mardi, avril 23, 2024
spot_img

Xbox, PS: Le concept d’exclusivité n’existe plus depuis des années

A sa manière, chaque constructeur agit de manière différente afin de mettre un terme à la notion d’exclusivité. Et plus le temps passe, plus ce phénomène s’accélère.

Microsoft vise la Xbox, le PC, la Switch et la PlayStation

Le fameux podcast de jeudi dernier était très attendu. Et malheureusement, Microsoft a quelque peu botté en touche. La situation n’est pas claire, mais le brouillard est un peu dissipé.

Officiellement, le constructeur américain va porter sur Switch et/ou PlayStation, 4 de ces productions internes ayant au moins un an ; deux sont définies comme de petits jeux, deux comme des aventures multijoueur qui veulent agrandir leur communauté.

Il se dit que ces 4 jeux sont : Pentiment, Hi-Fi Rush, Grounded et Sea Of Thieves. Il s’agirait donc à chaque fois de nouvelles licences.

Phil Spencer, le grand patron de Xbox, précise que pour l’instant, seuls ces 4 jeux sont concernés. Il ne faut donc pas prendre cela comme la confirmation que tous les jeux Xbox arriveront par la suite sur PlayStation et/ou Switch.

Cela dit… L’Américain laisse la porte ouverte à d’autres titres. Selon lui, d’ici 5 à 10 ans, il y aura de moins en moins de jeux exclusifs à une seule plateforme. Dans une interview donnée à The Verge, Phil Spencer dit n’être fermé à aucune idée. Ces 4 jeux seront donc un test du marché. Selon la réaction du public, il devrait alors y avoir davantage de portages ou au contraire, moins.

Il est toutefois important de rappeler que Microsoft explore ces nouveaux horizons depuis un bon petit moment maintenant. Le PC est ainsi un allié important de la Xbox ; Ori et Cuphead sont devenus multiplateformes ; Minecraft est l’une des meilleures ventes de la Switch et de la PlayStation 4 ; et désormais, avec le rachat d’Activision-Blizzard, Microsoft devient l’un des éditeurs les plus importants sur les consoles de Sony et Nintendo.

Sony veut davantage miser sur le PC

En mars 2020, Hermen Hulst, directeur des studios PlayStation, confirmait que Horizon Zero Dawn sortirait sur PC. Il précisait ensuite que « sortir un AAA exclusif à nos consoles sur PC ne signifie pas nécessairement que tous nos jeux arriveront sur PC.« 

Depuis cette interview, Days Gone, God Of War, Ratchet & Clank, Returnal ou encore Spider-Man sont allés sur PC où ils ont très souvent connu d’excellentes ventes.

Cette tendance devrait s’accélérer. Hiroki Totoki, nouveau directeur des opérations chez PlayStation, a annoncé qu’il fallait encore plus viser les jeux multiplateformes. Dans sa bouche, ce terme renvoie à des titres à la fois sur PlayStation et sur PC. Et pourquoi pas, à l’avenir, sortir les jeux en même temps sur ces deux machines.

Joueurs PC et PS5 peuvent coopérer dans Helldivers 2 afin de propager la démocratie (quand les serveurs ne sont pas pleins)

Là encore, c’est déjà un peu le cas. L’excellent Helldivers 2 est sorti à la fois sur PS5 et PC pour des ventes là encore très bonnes —les serveurs peinent d’ailleurs à accueillir tout ce monde. Il en sera de même pour les jeux multijoueur comme le mystérieux Concord ou Fairgame$, un extraction-shooter.

Quant à Marathon, par Bungie, il sortira à la fois sur PC, PS5 et Xbox Series X|S. Le studio américain agit toutefois comme une antenne indépendante au sein de Sony.

MAJ : Sony édite et développe également MLB The Show sur Switch et Xbox ; il s’agit toutefois probablement d’une obligation contractuelle avec la ligue de baseball américaine.

Nintendo a lui aussi tenté de nouvelles choses

Non, Nintendo n’a pas prévu de sortir ses jeux sur Xbox ou PlayStation. Ces dernières années, le constructeur japonais a toutefois cherché à capter un nouveau public à travers les smartphones. Il a ainsi mis sur Android et iOS quelques-unes de ses licences les plus fortes : Super Mario, Animal Crossing, Mario Kart, Fire Emblem, Pikmin et Dr Mario.

Depuis quelques temps, Nintendo a freiné la cadence. Mais à l’époque, c’était très intéressant car le jeu mobile était souvent pointé du doigt pour expliquer les performances décevantes de la 3DS ; celle-ci s’est deux fois moins bien vendue que la DS (76M pour la 3DS, 154M pour la DS). Il n’échappera d’ailleurs à personne que la Switch a remplacé deux business de Nintendo : celui des consoles de salon et celui des consoles portables.

Pourquoi les jeux exclusifs tendent à disparaître?

Comme souvent, la raison est économique. Les jeux sont de plus en plus chers à produire tandis que le marché des consoles a cessé de croître. Il faut donc aller chercher les joueurs là où ils sont : ailleurs. Chez Sony, ça signifie viser le PC ; chez Microsoft, s’installer sur les consoles concurrentes… en attendant que le xCloud touche de nouvelles régions.

Sur le même sujet

spot_img

Derniers Articles