Accueil Jeux Vidéo Preview : Fifa 14

Preview : Fifa 14

PARTAGER

Courses pour le titre, luttes pour le maintien, places européennes en ligne de mire. . . la plupart des clubs de foot entament actuellement leur sprint final de fin saison. De son côté, Electronic Arts débute sa course de fond Fifa 14; sorte de trêve estivale où le mercato se manifeste ici par de nombreux changements de gameplay. Attaque, défense, jeu avec ou sans la balle, les améliorations sont nombreuses et témoignent d’une volonté de rendre Fifa 14 plus réaliste et moins prévisible. 

Note: La présentation a été faite à Paris la semaine dernière par Nick Channon et Sebastian Enrique, producteurs de Fifa 14. A l’aide de nombreuses vidéos explicatives et comparatives, ils ont illustré tous les changements effectués dans cet opus. Aucune version jouable du jeu n’était à disposition.

preview_fifa14_54,4 millions vendus en une semaine, près de 10 millions de jeux écoulés et plus de 65 millions de matchs disputés par semaine. Fifa 13 est un succès incontestable et même assez incroyable quand on repense à la génération précédente. Hors de question pour EA Sports de rester sur ses acquis et d’attendre le retour de son rival, le studio canadien à la charge de la série depuis une quinzaine d’années ne cesse de réfléchir aux différentes manières d’améliorer son bébé. L’envie avec Fifa 14 est d’équilibrer les forces, renforcer le rôle du milieu de terrain et fluidifier le jeu.

Qu’elle semble loin l’époque où Fifa était un jeu ouvertement arcade. . . Maintenant axée vers la simulation, chaque nouvelle édition du jeu tend vers un plus grand réalisme, que ce soit visuel ou bien au niveau du gameplay. Les longues chevauchées ont ainsi été revues pour mieux coller à la réalité. La gestuelle est moins robotique et les touchés moins parfaits, comprendre par là que les joueurs poussent désormais de manière irrégulière la balle devant eux. Forcément, on se doute que des athlètes comme Lionel Messi et Cristiano Ronaldo seront moins sujets que leurs comparses à ces ‘fluctuations’. Ils seront même avantagés par une meilleure gestion des dribbles à pleine vitesse avec des changements de directions facilités.

preview_fifa14_2A ce rythme là, on pourrait croire que cet opus privilégiera une nouvelle fois les joueurs rapides au détriment des attaquants plus lents mais plus physiques. Ce n’est pas le cas. Les attaquants costauds tels Adebayor ou Drogba auront un rôle important sur le terrain, le jeu en pivot ayant été réajusté. Dorénavant, à l’aide de la gâchette gauche, il est possible de protéger d’une manière plus efficace le ballon et de livrer un vrai combat avant la retombée de la balle. L’objectif est aussi de permettre aux milieux de mieux contrôler le tempo de la rencontre.

Aux dires des producteurs, la bataille du milieu de terrain fait rage dans Fifa 14. Cela se manifeste notamment par un un plus grand pressing : les joueurs sont plus proches de leurs adversaires et leur laissent moins d’espace. Le placement général des footballeurs est également révisé. Plus concentrés lors des débordements des adversaires et multipliant encore plus les appels et contre-appels, les joueurs n’hésitent pas non plus à monter progressivement dans le camp adverse si un opposant a la triste idée de faire tourner la balle. . . Enfin, il a été annoncé sans trop de précision que les défenseurs pourraient, dans certains cas, tacler une deuxième fois après s’être jetés maladroitement une première fois.

preview_fifa14_6Face à des blocs défensifs assez bas, la tentation d’une frappe soudaine est souvent une évidence, et Fifa 14 souhaite les remettre au coeur du jeu. Aux grands maux les grands moyens, c’est toute la physique de balle qui est revue, ont annoncé les producteurs. En plus de frappes lourdes ou flottantes suivant le cheminement initial du ballon, les joueurs ont aussi maintenant un comportement plus logique avant de tirer. Adieu les affreuses glissades ou l’effet de ski, le tireur s’adapte à la distance le séparant du cuir. De même, il se décale afin de trouver le meilleur angle de frappe, ou pour centrer. Au final, Electronic Sports promet que chaque frappe sera unique, rien que ça.

Avec les mesures précédemment citées, Fifa 14 semble donc se tourner vers un jeu plus varié mais aussi plus physique. Le pressing plus agressif devrait aussi permettre d’empêcher des accélérations souvent bien trop fatales. L’équilibrage pourrait s’avérer très audacieux, mais on attendra de mettre les mains sur le jeu pour livrer des conclusions définitives. De même, on aurait aimé avoir des précisions sur l’arbitrage qui est bien souvent laxiste sur Fifa 13 (ou trop strict sur le hors-jeu), sur le moteur physique encore perfectible ou sur la gestion calamiteuse de la pause dans les matchs online. Au début de la présentation, Nick Channon et Sebastian Enrique ont d’ailleurs indiqué qu’ils n’étaient pas encore prêts à parler du online ou d’Ultimate Team. En revanche, quelques mots ont été glissés sur le mode Carrière. Ce dernier bénéficiera d’un nouveau hub dont le design rappelle windows 8 et des transferts plus réalistes où les recruteurs seront primordiaux. Les recherches seront désormais faites par tags et la plupart des notes des joueurs seront invisibles. Une observation prolongée permettra d’affiner au fur et à mesure les caractéristiques de la cible. Bien entendu, les notes des footballeurs de classe mondiale seront déjà connues d’avance. Enfin, de nouveaux mini-jeux et défis dans le menu entrainement feront leur apparition.

preview_fifa14_7 preview_fifa14_4 preview_fifa14_2 preview_fifa14_8

Aucune date de sortie n’a été communiquée pour Fifa 14, mais on peut aisément penser qu’il s’agira de la dernière semaine de septembre. Lors de la présentation, il était indiqué que les nouveautés de cet opus concernaient les versions PC, Xbox 360 et PlayStation 3. Si on part du principe que des éditions Next-Gen sont également prévues, cela semble montrer que la version PC sera du même acabit que ses homologues PS3 et X360. Quant à la Wii U et à la PSVita, on ne sait pour le moment quelles seront leurs spécificités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here