samedi, juillet 20, 2024
spot_img

Assassin’s Creed : plusieurs remakes sont en développement

L’avenir de la série Assassin’s Creed, ce sont des épisodes inédits… et d’autres un peu moins. Des remakes sont en effet en préparation, a confirmé Ubisoft.

Yves Guillemot est le fondateur et le dirigeant d’Ubisoft. Hier, il s’est laissé interviewé par ses propres équipes et en a profité pour confirmer des rumeurs. Oui, Assassin’s Creed aura bien droit à des remakes ces prochaines années.

Quels remakes pour Assassin’s Creed ?

« Les joueurs peuvent être excité à l’idée de remakes qui nous permettront de revisiter et de moderniser des jeux passés ; certains univers d’anciens Assassin’s Creed restent encore extrêmement riches« , a ainsi déclaré Yves Guillemot.

N’espérez pas en revanche avoir des noms, le Breton s’est refusé à en donner.

Il y a quelques mois, Kotaku affirmait cependant qu’un remake d’Assassin’s Creed 4 Black Flag était en préparation. Le développement de celui-ci ne serait que peu avancé, et il faudrait alors attendre plusieurs année avant une sortie, affirmait le média américain.

C’était il y a un peu plus de 10 ans, au moment du lancement de la PS4 et de la Xbox One.

Assassin’s Creed 4 : Black Flag est donc un sérieux candidat pour un possible remake. Mais il y en a d’autres. Yves Guillemot a évoqué « des remakes » et non un seul. Le plus probable serait un remake du tout premier Assassin’s Creed — un titre surprenant mais limité en son temps — et d’épisodes mettant en scène Ezio Auditore da Firenze.

Ne pas confondre remaster et remake

Il n’échappera à personne que la trilogie Ezio Auditore — Assassin’s Creed 2, Brotherhood et Revelations — a fait son retour sur PS4, Xbox One et Switch en 2016.

Il s’agit toutefois là d’un remaster et non d’un remake. Pour faire simple, avec un remaster, on réhausse simplement les graphismes : les textures sont plus nettes, la résolution est plus élevée et souvent, la fluidité passe de 30 à 60 images par seconde. L’agencement des niveaux, le scénario etc. restent en revanche identiques.

Dans le cadre d’un remake, il y a plus de boulot. Avec un remake, on refait littéralement le jeu. Certes, on conserve la philosophie globale du jeu, mais tout est retravaillé. Les modèles 3D sont changés, les environnements évoluent, le gameplay est affiné…

Un remaster propose le même jeu qu’autrefois, en plus beau. Un remake vise une nouvelle expérience. Et c’est pour cela que ça prend beaucoup plus de temps.

Ubisoft a-t-il vraiment besoin de faire des remakes d’Assassin’s Creed ?

Un projet n’est jamais validé au hasard. Si des remakes sont en développement, c’est parce qu’il y a derrière un potentiel de vente.

En 2027, la série des Assassin’s Creed aura 20 ans. Cela signifie deux choses : il serait malin de célébrer cet anniversaire avec un remake du premier épisode ; toute une génération de joueurs n’a pas connu ces premiers opus.

Enfin, rappelons que désormais, un triple A demande 4 à 7 ans de développement. Entre deux titres inédits, il est donc intéressant de proposer des DLC, remasters et remakes afin de continuer à faire vivre la marque.

Sur le même sujet

spot_img

Derniers Articles