Accueil Jeux Vidéo Android DOTA Underlords: Oui, Valve continue de créer et de sortir des jeux

DOTA Underlords: Oui, Valve continue de créer et de sortir des jeux

Valve a sorti cette semaine un nouveau jeu vidéo: DOTA Underlords. La preuve finalement que la maison mère de Steam sait toujours concevoir des titres, même s’ils ne correspondent pas aux attentes des plus anciens fans du développeur américain.

Depuis quelques temps, un nouveau phénomène sévit: Auto-Chess. Ca rappelle les échecs, mais ici, ça se joue à 8 et avec des héros à faire évoluer en cours de partie. Auto-Chess n’est pas encore aussi puissant qu’un Fortnite ou tout autre Battle Royale. Mais dans les prochaines semaines, il est amené à évoluer. A l’origine, Auto-Chess est un mod conçu par une équipe chinoise pour DOTA 2. A l’avenir, il va se décliner en 3 versions par 3 acteurs majeurs, ce qui explique ce futur coup de boost.

Il y a tout d’abord Valve qui vient donc de sortir DOTA Underlords, une version stand-Alone d’Auto-Chess. Puis il y a Combat Tactique, un nouveau mode de League Of Legends. Et enfin, Epic Games qui a négocié une exclusivité avec les créateurs chinois du mod originel. De ce fait, on retrouvera cette année un jeu baptisé Auto Chess, uniquement sur l’Epic Games Store. Ce titre ne pourra toutefois s’appuyer sur les personnages de la licence DOTA.

DOTA Underlords a réussi son lancement

Disponible depuis le 20 juin, DOTA Underlords ne cesse de gagner des joueurs. Certes, son modèle Free-To-Play l’aide beaucoup, mais de manière générale, on remarque que les retours sont positifs. En terme de fréquentation, DOTA Underlords se permet aussi de dépasser les 200 000 joueurs connectés en simultanée. Ce n’est pas encore PUBG ou DOTA 2, mais ça laisse entrevoir de jolies choses.

Valve détient la plateforme Steam. DOTA Underlords n’est toutefois pas une exclusivité PC/Mac/Linux. Des versions iOS et Android sont ainsi disponibles sur les boutiques d’Apple et Google. On y retrouve le même contenu que sur PC avec des modes de jeu en ligne et hors ligne. Il est même possible d’affronter les utilisateurs d’autres plateformes, voire de continuer sa partie sur mobile après l’avoir débutée sur ordinateur.

Sur Twitch, DOTA Underlords réalise aussi de bonnes performances. Il peine néanmoins face à Teamfight Tactics, nom anglais de Combat Tactique, qui fait bien mieux à l’heure actuelle. Difficile de prévoir néanmoins ce qui arrivera à l’avenir, surtout lorsque Auto-Chess (Epic) débarquera.

DOTA Underlords est le deuxième jeu de Valve en 8 mois

Beaucoup attendent encore Half-Life 3, Portal 3 ou Left4Dead 3 —le gang des 3. Puisque ces suites n’arrivent pas, on lit souvent que Valve cesse de faire des jeux. Mais c’est entièrement faux. DOTA Underlords en est clairement la preuve, même s’il s’agit d’une déclinaison de DOTA 2. On n’oublie pas non plus que Valve a sorti en novembre dernier Artifact. Ce concurrent de Hearthstone a cependant été un sacré échec. Les joueurs ont rapidement déserté ce jeu qui n’apparaît même plus dans le top 100 des titres les plus joués sur Steam. Récemment, il a refait parler de lui. C’était uniquement parce que, sur Twitch, des personnes se servaient de ce jeu pour diffuser du contenu que l’on pourrait qualifier de PEGI 18. Tout a été viré —dans une démarche journalistique, nous avons tenu à vérifier— et des plaintes ont été déposées contre certains streamers.

Si DOTA Underlords réalise pour le moment de bonnes performances, c’est sans doute parce qu’il n’a pas commis les erreurs d’Artifact. Le dernier jeu de Valve a ainsi privilégié le modèle du Free-To-Play et vise aussi le marché du mobile.

Valve est une société dans laquelle règne une forme de culture du secret. Il est difficile de dire quel sera le prochain jeu vidéo de ce développeur américain. Bien sûr, beaucoup espèrent un nouveau Half-Life. Il est toutefois important de rappeler que Half-Life 2 va prochainement fêter ses 15 ans. Et 15 ans, c’est très vieux. Il y a toute une génération de joueurs qui n’a jamais connu cette licence ou qui n’y a jamais joué. Ce futur anniversaire serait cependant une parfaite occasion pour ressortir le pied de biche du placard. Après tout, il se dit que Valve dégainera cet automne une grosse cartouche pour Index, son casque VR.