Home Jeux Vidéo Michel Ancel (Rayman, BG&E) met fin à sa carrière dans le jeu...

Michel Ancel (Rayman, BG&E) met fin à sa carrière dans le jeu vidéo

Clap de fin pour Michel Ancel. L’ancienne figure d’Ubisoft, créateur de Rayman et Beyond Good & Evil, a décidé de mettre un terme à sa carrière et d’arrêter le jeu vidéo.

C’est une annonce à laquelle on ne s’attendait pas. Aujourd’hui, Michel Ancel, via Instagram, a officiellement révélé qu’il arrêtait le jeu vidéo. A la place, il souhaite désormais se consacrer pleinement à sa passion pour la nature.

Avec plus de 30 ans de carrière, Michel Ancel est l’un des visages du jeu vidéo français. Il est principalement connu pour avoir créé il y a tout juste 25 ans Rayman, l’un des ambassadeurs d’Ubisoft. Le franco-monégasque a d’ailleurs fait l’essentiel de sa vie chez cet éditeur.

Michel Ancel a commencé à programmer vers l’âge de 14 ans chez lui, à Montpellier. Après avoir participé à un petit concours d’animation à la fin des années 80, il reçut un coup de fil de la part d’Ubisoft, et c’est ainsi que la belle histoire commença.

Outre Rayman et les terribles Lapins Crétins, Michel Ancel est aussi responsable du jeu vidéo King Kong, sorti il y a 15 ans, en collaboration avec Peter Jackson, le réalisateur du film. Et Michel Ancel, c’est aussi Beyond Good & Evil. Ce dernier est apparu en 2003 et n’a pas connu un grand succès commercial. Malgré tout, Ubisoft a accepté de financer une suite, actuellement en développement.

Avec le départ de Michel Ancel, quel avenir pour WiLD et Beyond Good & Evil 2?

Aux dernières nouvelles, Michel Ancel travaillait sur deux jeux. Le premier est WiLD, conçu par Wildsheep, une équipe indépendante à Montpellier, avec Sony comme éditeur. Ce titre a été annoncé en 2014 et n’est toujours pas sorti.

Le second jeu de Michel Ancel est Beyond Good & Evil 2, notamment développé par les équipes montpelliéraines d’Ubisoft. Ce jeu n’a pas encore de date de sortie mais a été vu à plusieurs reprises depuis son officialisation en 2017.

Dans son message sur Instagram, Michel Ancel se veut rassurant. Il précise que le développement de chacun de ces jeux suit son cours, et que tout se passe très bien. Il ne sera plus à la direction de ces projets mais cela fait depuis plusieurs mois que les deux équipes sont autonomes, indique-t-il.