Accueil Jeux Vidéo Apex: Ninja a été payé 1 million pour en faire la promo

Apex: Ninja a été payé 1 million pour en faire la promo

Electronic Arts a payé Ninja pour qu'il streame sur Apex Legends

Electronic Arts a payé cher Ninja pour faire la promotion d’Apex Legends sur Twitch.

Streamer ses parties sur Twitch, ça peut rapporter gros. Ninja a ainsi touché la somme de 1 million de dollars pour retransmettre en direct ses premiers pas sur Apex Legends. Cette information nous vient de Reuters qui se fie à une source souhaitant garder l’anonymat.

Ninja, c’est un million de dollars car il le vaut bien

Si Electronic Arts a payé cette somme, c’est parce qu’il estimait que cela valait le coût. Apex Legends est sorti le jour même de son annonce. Il n’y a pas eu de teasing sur de longs mois. Il n’y a pas eu de nombreux trailers à chaque événement jeu vidéo à travers le monde. Electronic Arts se devait donc de frapper fort pour le lancement de son Battle Royale en Free-To-Play. Pour cela, EA a sorti le chéquier et a payé un grand nombre de streamers afin d’être sûr de toucher le plus grand monde possible.

Ninja est actuellement suivi par plus de 13 millions de personnes sur Twitch. Ses streams attirent plusieurs centaines de milliers de joueurs. Cette communauté, il l’a notamment bâtie grâce à Fortnite. Or, Apex Legends veut prendre la place de Fortnite, même si ces deux jeux sont bien différents. Electronic Arts n’avait d’autre choix que de taper fort et au final, ça a marché: Apex Legends revendique désormais plus de 50 millions de joueurs. Le jeu est mondialement connu et jouit maintenant d’une solide réputation. Il ne reste plus qu’à parfaitement monétiser son jeu et Electronic Arts aura réussi son pari.

Electronic Arts veut miser sur les influenceurs

On ignore combien au total EA a dépensé pour s’assurer que les streamers les plus populaires aillent sur Apex Legends lors de son lancement. La somme d’un million de dollars —qui n’a été ni confirmée par Ninja, ni par Electronic Arts— peut naturellement surprendre. L’éditeur s’est simplement adapté au marché. Rappelons aussi qu’on vit actuellement l’avènement des influenceurs.

Il est d’ailleurs intéressant de voir que Electronic Arts a récemment annoncé qu’il ne ferait aucune conférence classique lors de l’EA Play, son événement prenant part quelques heures avant l’E3. Les précédentes années, producteurs, développeurs et dirigeants haut-placés se relayaient sur une scène pour présenter divers jeux comme Anthem, Battlefield, FIFA ou Need For Speed.

Pour l’EA Play 2019, Electronic Arts veut que les choses soient différentes. « Moins de blabla et plus de jeux » dixit le site officiel. Plus intéressant encore, Electronic Arts précise qu’il diffusera « du contenu exclusif proposé par les créateurs et influenceurs les plus populaires au monde. » En d’autres termes, les nouveaux titres de l’éditeur américain devraient être directement présentés par des streamers. Et on en revient donc au cas Apex Legends.