Accueil Jeux Vidéo Battlefield V: des précommandes qui déçoivent

Battlefield V: des précommandes qui déçoivent

PARTAGER
Les précommandes de Battlefield V sont jugées faibles

Les précommandes de Battlefield V seraient faibles, selon une société de conseils en investissement.

Avec son statut de blockbuster, on serait tenté de penser que tout se passe parfaitement bien pour Battlefield V. Sauf que dans les faits, ce n’est visiblement pas le cas. Ce FPS historique peinerait à convaincre les joueurs. Résultat, les précommandes seraient faibles, dixit Cowen. Comme le rapporte le Wall Street Journal, cette société de conseils en investissement aurait appris —on imagine de sources sûres— que Battlefield V ne connaitraient pas actuellement un grand succès en boutique. Cowen précise également que le jeu est coincé entre Call Of Duty Black Ops 4 et Red Dead Redemption II, deux titres dont les précommandes fonctionneraient très bien.

Battlefield V boudé avant son lancement, c’est grave docteur?

C’est inquiétant, bien sûr, mais non, ce n’est pas grave. Pour un éditeur, les précommandes donnent une idée du volume des ventes en « Day 1 », c’est-à-dire pour le lancement du jeu. Mais désormais, nous sommes en 2018 et le marché du jeu vidéo a évolué. On rappelle que maintenant, on parle essentiellement de jeux-service. Ce sont des produits qui évoluent avec le temps et reçoivent constamment de nouvelles mises à jour avec, à la clef, du contenu inédit —souvent gratuit. Avec ce nouveau modèle économique qui plait beaucoup à EA, les ventes s’étalent donc dans le temps.

On peut prendre l’exemple de Rainbow Six Siege. Lors de son lancement, en décembre 2015, aux Etats-Unis, il s’est retrouvé à la 7è place, derrière Call Of Duty, Battlefront, GTA V, Fallout 4… Grâce aux efforts d’Ubisoft, ce FPS compétitif ne cesse de recevoir des ajouts plus ou moins gratuits. La communauté reste ainsi active et de nouveaux joueurs rejoignent le combat tout au long de l’année. Il est ainsi intéressant de voir que Rainbow Six Siege est sans cesse bien classé dans les charts chaque mois; il ne quitte plus le haut du classement.

Bref, si Battlefield 1 ne parvient pas à percer lors de son lancement, il aura alors la possibilité de réussir sur le long terme… chose que n’a pas vraiment réussi à faire Titanfall 2, cela dit.

Pourquoi Battlefield V est-il mal aimé?

Si ce lancement raté se confirme, Battlefield V partira quand même avec un joli petit retard. Mais la question que l’on peut se poser est pourquoi les gens ne précommandent pas Battlefield V? Alors certes, il peut y avoir un changement de mentalité, mais les données secrètes de Cowen semblent indiquer que Black Ops 4 ne connait pas ce même genre de mésaventure.

L’heure des suppositions est donc arrivée. On peut évoquer le thème du jeu. Après un Battlefield 1 (2016) axé sur la Grande Guerre et un Call Of Duty: WWII (2017), Battlefield V ne réussit pas à créer la surprise en misant sur la Seconde Guerre mondiale. Il ressemble beaucoup à son prédécesseur et Activision nous a déjà replongés dans ce conflit il y a près de 10 mois.

Au moment de son annonce, lors d’une mini-conférence animée par Trevor Noah, Battlefield V a également eu du mal à détailler ses principales nouveautés. Il y a certes de nouvelles animations, des ondes de choc qui jettent au sol les joueurs, des fortifications à déployer… Mais au final, l’expérience devrait rester assez proche de ce que l’on connait. En soi, ce n’est pas vraiment un défaut car la formule Battlefield est excellente. Cependant, cet épisode n’a pas, semble-t-il, cette fonctionnalité inédite prête à tout chambouler. Il y a bien un mode Battle Royale qui a été annoncé mais on ne l’a pas vu et ça fait un an que tout le monde joue déjà à Fortnite et PUBG.

Une annonce ratée?

Enfin, il y a cette première bande-annonce de Battlefield V. Au moment d’écrire ces lignes, on recense 450 000 avis négatifs contre 333 000 positifs. A titre de comparaison, le trailer de Battlefield 1, c’étaient 2,2 millions de pouces levés contre 44 000 tournés vers le bas. Et accessoirement, cinq fois plus de vues au total.

Cette vidéo de Battlefield V a pu décevoir à cause de ce côté très arcade qui s’en dégageait. Il y a fort à parier pour que le jeu final ne propose pas du tout cette expérience de jeu. Ce trailer s’efforce aussi de montrer que ce titre proposera de nombreuses options (skins payants?) pour personnaliser son avatar. Alors que Battlefield a souvent misé sur une certaine forme de réalisme, cela a pu agacer certains joueurs.

Lors de l’E3, Electronic Arts et DICE ont dévoilé une autre bande-annonce de Battlefield V. Celle-ci semblait davantage refléter le jeu final. Un nouveau trailer du jeu sera d’ailleurs diffusé aujourd’hui. De quoi peut-être rebooster les précommandes.

MAJ: Voici la nouvelle bande-annonce de Battlefield V, à l’occasion de la Gamescom. On notera qu’une énième fois, c’est une reprise qui a été choisie pour rythmer ce trailer et qu’à la fin de celui-ci, il y a un petit aperçu du mode Battle Royale. Il y a bien une tempête pour réduire la taille de la map et ce sera une tempête de feu!