Accueil Jeux Vidéo Football Manager: Manchester United porte plainte contre SEGA et SI Games

Football Manager: Manchester United porte plainte contre SEGA et SI Games

Plutôt agacé, le club de Manchester United a décidé de porter plainte contre SEGA et Sports Interactive, les auteurs de Football Manager.

Chaque année, on aime bien commenter le duel FIFA v PES. Et en conclusion, on rappelle que le meilleur jeu de foot est Football Manager. C’est une série aussi incroyable que chronophage. Chaque automne, des centaines de milliers de joueurs renfilent leur costume d’entraineur. Ils améliorent leur effectif, répondent aux sollicitations de la presse, supervisent des joueurs sud-américains, multiplient les matchs…

Tout le monde aime Football Manager. Sauf Manchester United. The Guardian rapporte que le rival de City a attaqué en justice SEGA et Sports Interactive (SI Games), respectivement éditeur et développeur de Football Manager. Dans sa plainte, le club des Red Devils regrette que FM ne cesse d’utiliser la marque Manchester United, et affiche en plus un faux logo, ce qui peut créer une forme de confusion.

Du côté de SEGA et de SI Games, on déclare être surpris que cette plainte arrive maintenant alors que le nom de Manchester United est utilisé depuis 1992 avec Championship Manager (L’Entraineur). C’est d’autant plus curieux que de nombreux exemplaires de Football Manager sont envoyés au club chaque année, et que ses recruteurs ont plusieurs fois demandé un accès à la base de données du jeu. Quant au logo, il est clairement indiqué qu’il ne s’agit pas d’un design officiel, expliquent SEGA et SI Games.

Football Manager: L’éditeur de données en danger

Selon Manchester United, c’est un manque à gagner évident, alors que le club anglais croule sous les dettes. Pour le moment, aucun autre pensionnaire de Premier League ne s’est joint à cette plainte.

On ignore comment cette affaire se terminera. Il se peut que Manchester United hérite d’un faux nom. Au hasard, Man Red. On se rappelle par exemple que la Juventus Turin, qui a donné ses droits exclusifs à PES, est appelée Zèbres dans FM2020, et Piemonte Calcio dans FIFA 20. Mais cela ne serait sans doute pas suffisant pour Manchester United.

Le club 20 fois champion d’Angleterre pointe aussi du doigt l’éditeur de données de Football Manager. Pour faire simple, à l’aide de simples patchs, la communauté FM propose sans cesse des packs d’images (maillots, portraits des joueurs, logo…) et des correctifs (nom officiels etc.). Il est donc très facile de contourner tous les problèmes de droits auxquels peuvent être confrontés SEGA et SI Games. Si à l’avenir, il était interdit de proposer un éditeur de données, ce serait un coup dur porté à Football Manager et sa communauté. Et indirectement, ce pourrait impacter Konami qui lui aussi se réfère aux patchs de sa communauté pour ses problèmes de licences sur PES.