Home Jeux Vidéo La PSVita désertée par les développeurs japonais?

La PSVita désertée par les développeurs japonais?

Les semaines se suivent et se ressemblent pour la PlayStation Vita au Japon avec des scores hebdomaires bien faibles qui ne cessent de chûter et surtout, loin derrière ceux de la Nintendo 3DS. Les deux dernières semaines, se sont vendues respectivement 17 141 et 13 939 Vita contre 75 018 et 67 558 3DS.

Résultat, le quotidien économique japonais Nikkei rapporte d’une source anonyme que les grandes compagnies nippones ont cessé leurs développements de jeux Vita pour se tourner vers la 3DS.

Par la voix de Scott Rohde, Senior Vice Président de Sony Worldwide Studios, Sony a répondu que tout cela était largement exagéré et que de nombreux développeurs tiers avaient des titres prévus sur Vita.

On sait déjà que des Assassin’s Creed ou Call Of Duty sont prévus sur la prochaine console portable de Sony. Cela dit, plusieurs licences comme Resident Evil ou Devil May Cry avaient été annoncées sur PSP et n’ont finalement jamais vu le jour. Enfin, lorsque Scott Rohde parle des éditeurs et développeurs tiers, il oublie simplement de nous préciser s’il parle de studios occidentaux ou bien japonais. Car à première vue, la PS Vita semble promise à un bel avenir en Europe ou aux Etats-Unis avec des licences populaires comme Fifa ou Uncharted. Mais la cruelle absence d’un vrai killer-app au pays du soleil levant se fait sentir. On pense notamment à Monster Hunter qui a fait les beaux jours de la PSP et maintenant ceux de la 3DS (1 200 000 d’exemplaires déjà vendus!).

Pour rappel, la PlayStation Vita sortira en France le 22 février.

Via