Home Jeux Vidéo Android PES 2022 devient eFootball, un Free-To-Play (gratuit!) – Premier trailer

PES 2022 devient eFootball, un Free-To-Play (gratuit!) – Premier trailer

2772
0

Konami a annoncé eFootball, son nouveau jeu de foot prêt à prendre la succession de PES et Winning Eleven.

PES est mort, vive eFootball. La saga historique de Konami change de nom et de vie. Oubliez les sorties annuelles à 70€ ; eFootball sera un Free-To-Play constamment mis à jour. C’est une véritable révolution dans le milieu du jeu de foot. Du moins, sur le papier.

eFootball, un jeu de foot gratuit pour tous

eFootball sortira cet automne sur les consoles PlayStation, Xbox, et PC. La Switch reste sur le banc, contrairement aux versions iOS et Android qui fouleront la pelouse plus tard.

Le jeu abandonne le Fox Engine de Metal Gear pour passer à l’Unreal Engine. Cela permet aux équipes de Konami de viser la next-gen et de passer un cap. Comme toujours, on nous promet un jeu plus précis, plus réaliste. Le japonais déclare également utiliser le Motion Matching. C’est l’équivalent de l’Hyper Motion de FIFA 22.

Pour le moment, Konami refuse d’évoquer le gameplay. Cela se fera fin août, sans doute aux alentours de la Gamescom. En ce jour, le Japonais préfère évoquer sa feuille de route.

Konami prévoit donc de sortir eFootball au début de l’automne. Le téléchargement sera gratuit mais certains contenus seront payants ; cela concernera surtout les modes hors-ligne, comme la Ligue des Masters.

Dès sa sortie, eFootball proposera un matchmaking entre même famille de console. Les matchs en local seront également disponibles. Parmi les équipes jouables, on retrouvera le Barça, le Bayern, Manchester United, Arsenal et quelques clubs sud-américains. C’est peu, mais Konami promet que d’autres seront révélés plus tard.

Au cours de l’automne, le cross-plateforme sera activé; joueurs PC, Xbox et PlayStation pourront ainsi librement s’affronter. Un mode en ligne dans l’esprit de FUT et MyClub fera également son apparition, tout comme un Battle Pass ; plus vous jouez à eFootball, plus vous obtenez des récompenses.

Enfin, au cours de l’hiver, la version mobile de eFootball prendra en compte les manettes. Dès lors, il n’y aura plus de distinction entre joueurs consoles, PC et mobiles. Et ce sera l’occasion, pour Konami, de débuter les tournois eSport.

eFootball sera-t-il plus qu’un PES 2022 Lite ?

Avec eFootball, Konami a pris une décision forte. Il faut dire que depuis de longues années, PES était distancé par FIFA. Peut-être qu’avec ce Free-To-Play, il réussira à inverser la tendance. La fameuse remontada, comme on dit.

Cela dit, pour le moment, on s’interroge beaucoup sur ce jeu. Il y a tout ce qui est lié au gameplay, bien sûr, mais aussi le contenu. L’une des forces de FIFA, ce sont ces modes hyper-variés. Là, eFootball semble être un jeu axé le trading, façon FUT ou MyClub. Cela dit, ça se comprend. Ils sont très populaires et brassent énormément d’argent.

FIFA Ultimate Team, c’est plusieurs centaines de millions de revenu chaque année. On estime ainsi que plus d’un joueur sur 3 met la main à la poche.

Ces dernières années, Konami avait toutefois l’habitude de sortir une version Lite de PES. Celle-ci était principalement dédiée à MyClyb, l’équivalent de FUT.

eFootball semble aller plus loin afin de proposer une expérience complète. Mais à la vue du communiqué de presse, on s’interroge beaucoup sur le contenu exact du jeu et ses licences. On attendra donc sagement la fin août pour en savoir plus. Mais une chose est sûre : si eFootball parvient à faire bouger les lignes, FIFA devra s’adapter.

Previous articleUbisoft dévoile XDefiant, un FPS Free-To-Play dans l’univers Tom Clancy’s
Next articleLes jeux vidéo arrivent sur Netflix — premières infos