Home Jeux Vidéo Rocket League a 5 ans aujourd’hui. Joyeux anniversaire!

Rocket League a 5 ans aujourd’hui. Joyeux anniversaire!

145
2

Rocket League fête son cinquième anniversaire. Et il a même prévu des cadeaux pour tous les fans de ce jeu qui mêle voitures radio-télécommandées et football.

C’était le 7 juillet 2015. Rocket League sortait sur PC et PlayStation 4. Petite particularité: le jeu était offert pour tous les abonnés au PlayStation Plus. Dès lors, il est devenu le jeu le plus téléchargé sur ce service. En soi, Psyonix, les développeurs, ont alors perdu de l’argent. L’accord négocié avec Sony ne prévoyait pas un tel succès. Néanmoins, si le studio américain a frôlé la catastrophe —les coûts des serveurs étaient gigantesques—, c’est bien le PlayStation Plus qui a envoyé Rocket League sur orbite.

Indirectement, Sony s’est chargé de la communication autour de ce jeu. Le PlayStation Plus a permis à des millions de personnes d’y jouer gratuitement. Ça a favorisé le bouche à oreille et même encouragé l’achat de DLC. On connait la suite. On est même revenu dessus dans un long dossier sur la folle histoire Rocket League. Ce titre a ensuite débarqué sur Xbox One, puis Switch. Et au final, Epic Games a racheté Psyonix.

Malgré son âge, Rocket League continue d’être très populaire. Il fait moins les gros titres —les Battle Royale sont passés par là— mais il y a fréquemment plus de 150 000 joueurs connectés en même temps. Le mode de jeu principal reste ces matchs classiques en 2v2 ou 3v3 où l’équipe qui maîtrise le mieux le boost a un sacré avantage sur son adversaire.

Au fil des mois, Rocket League a étoffé son contenu avec des modes bonus. Du basket, du hockey, des armes… On retrouve même un mode où la balle est attirée par les buts adverses. Les arènes ont quant à elles été uniformisées. Neo Tokyo, Wasteland et Starbase n’ont plus cet aspect unique avec des rebords, du dénivelé ou une forme octogonale.

Pour ses 5 ans, Rocket League propose des modes de jeu limités dans le temps et différents skins et gadgets à débloquer. Ces derniers s’achètent à l’aide des ballons que l’on gagne à chaque fin de partie. Pour certains, ce sera l’occasion d’accumuler les matchs. Mais a-t-on vraiment besoin d’une telle récompense pour (re)lancer le jeu? Depuis ses débuts, le gameplay de Rocket League reste inchangé. Et il y a une raison à cela: le jeu a toujours été excellent.

2 COMMENTS

Comments are closed.