Accueil Jeux Vidéo Fortnite, roi du PlayStation Store et de la Switch en 2018

Fortnite, roi du PlayStation Store et de la Switch en 2018

Fortnite, le plus gros jeu de 2018?

Que ce soit sur le PSN ou sur Switch, Fortnite a tout explosé en 2018.

Le jeu de l’année 2018, c’est God Of War, mais celui dont on aura le plus parlé, c’est Fortnite. Vous connaissez le discours: un jeu phénomène que ce soit sur mobile, pc, consoles, sur les plateaux TV, dans les stades ou bien dans les cours de récréation. Pour mieux se rendre compte de l’impact de Fortnite dans le monde du jeu vidéo en 2018, PlayStation et Nintendo nous ont offert deux stats exceptionnelles.

Fortnite, Roi de la Switch

La première est qu’en 2018, en Europe, Fortnite a été le jeu le plus populaire de la Switch. Plus précisément, il s’agit du titre le plus joué sur la console hybride de Nintendo. C’est assez spectaculaire car Fortnite est seulement sorti en juin, après avoir été disponible un peu partout depuis un long moment. En d’autres termes, malgré 6 mois de retard et l’absence d’effet surprise —tout le monde connaissait le jeu— il a réussi à dominer ce classement.

  1. Fortnite
  2. The Legend of Zelda: Breath of the Wild
  3. Super Mario Odyssey
  4. Splatoon 2
  5. Mario Kart 8 Deluxe
  6. FIFA 19
  7. Minecraft
  8. Pokémon: Let’s Go – Pikachu
  9. Pokémon: Let’s Go – Evoli
  10. Xenoblade Chronicles 2
  11. The Elder Scrolls V: Skyrim
  12. Rocket League
  13. Mario + The Lapins Cretins: Kingdoms Battle
  14. Pokémon Quest
  15. Stardew Valley
  16. Dragon Ball Xenoverse 2
  17. Octopath Traveller
  18. Super Smash Bros Ultimate
  19. Paladins
  20. Super Mario Party

De ce classement des jeux les plus joués sur Switch, on note bien sûr la présence en masse de titres édités par Nintendo, et de productions de 2017.

Fortnite, Roi du PlayStation Store

Lorsqu’il s’agit d’évoquer les meilleures performance sur le PlayStation Store, les branches américaines et européennes de Sony n’utilisent pas les mêmes indicateurs. De l’autre côté de l’Atlantique, on apprend ainsi que le Free-To-Play le plus téléchargé est Fortnite. Quelle surprise! Il devance H1Z1 (un Battle Royale) et Brawhalla (un Smash-like racheté par Ubisoft).

Les données les plus intéressantes relèvent de notre continent. Il est ainsi révélé que les 7 DLC les plus vendus du PSN en 2018 sont tous liés à Fortnite. Dans 5 cas, il s’agit uniquement de tenues en plus de V-Bucks, la monnaie du jeu. La performance est d’autant plus remarquable que certains de ces packs ont parfois été commercialisés sur une courte durée.

L’été dernier, il était dit que près de 70% des joueurs Fortnite avaient succombé aux micro-transactions. Dans plus d’un cas sur deux, les sommes dépensées servaient à débloquer des costumes, puis des planeurs, des pioches ou des danses. On rappelle que la boutique en ligne ne vend que des objets cosmétiques. Ils modifient uniquement l’apparence du joueur et en aucun cas ses caractéristiques. Ce n’est pas parce qu’un jouer a payé qu’il bénéficie de meilleures armes ou d’un personnage capable, par exemple, de courir plus vite.

Les deux intrus parmi ces 7 DLC de Fortnite sont les packs Fondateur dans leur version Standard ou Delux. Ces contenus téléchargeables ne sont pas liés au mode Battle Royale de Fortnite. Il s’agit en fait d’un accès au mode coopératif Sauver le Monde dans lequel les joueurs doivent faire équipe contre des hordes de monstres. A terme, ce mode PvE sera disponible gratuitement. Les plus impatients mettent donc la main au porte-monnaie… à moins que des gens ne se trompent et imaginent que Fortnite: Battle Royale est payant et inclus dans le pack Fondateur. C’est tout à fait possible.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.