Home Jeux Vidéo Pour Call Of Duty Vanguard, la concurrence fait mal, mais pas seulement

Pour Call Of Duty Vanguard, la concurrence fait mal, mais pas seulement

849
0

Les ventes de Call Of Duty Vanguard sont en berne. Et pour cela, de nombreuses raisons sont évoquées.

Non, Call Of Duty ne va pas mourir. Son dernier épisode signe toutefois des performances décevantes. Au Royaume-Uni, il s’agit du plus mauvais lancement depuis une dizaine d’année. En Europe, le jeu fait moins bien que Black Ops Cold War.

Pour comprendre comment on en est arrivé là, GamesIndustry a mené sa petite enquête. Pour ça, il a interrogé 284 personnes, toutes ayant acheté un jeu vidéo Call Of Duty au cours de ces 5 dernières années. Sur ce petit groupe, seuls 21% ont pris Vanguard. Les autres patientent ou refusent de passer à l’achat. Pourquoi ?

Trop de jeux

A 55%, ils répondent qu’ils sont occupés à jouer à autre chose. On l’a déjà évoqué, en cette fin d’année, c’était la guerre des FPS, sans même évoquer ceux déjà sortis. Un titre comme Rainbow Six aura prochainement 6 ans et se vend encore très bien chaque année.

Il ne faut pas non plus oublier les classiques Fortnite, FIFA, GTA Online… Bref, ce ne sont pas les jeux qui manquent. Et bien souvent, Call Of Duty Vanguard passe derrière eux.

Un effet de lassitude

34% estiment qu’il est temps pour eux de faire une pause. Ils aiment cette série mais ils commencent à se lasser. Ça se comprend aisément. Call Of Duty, c’est un épisode par an. Donc forcément, au bout d’un moment…

C’était pas ma guerre

Pour 24%, la Seconde Guerre mondiale est un motif suffisant pour dire non. Ce conflit ne les passionne pas, alors ils n’achètent pas.

Cette guerre a connu son heure de gloire dans les années 2000 mais depuis, elle est mal vue. Call Of Duty WWII avait un petit côté nostalgique ; et on se demandait ce que ça donnerait sur des consoles next-gen de l’époque.

Mais la Seconde Guerre mondiale, c’est aussi moins de possibilités et des armes moins drôles. Et quand on les personnalise (viseur point rouge etc.), ça ne sonne pas très juste.

Le rôle de la presse

20% affirment avoir pris leur décision après lu des tests sur le jeu. Sur Metacritic, Vanguard plafonne à 74. A titre de comparaison, Black Ops Cold War et Modern Warfare sont respectivement à 76 et 81.

L’ogre Warzone

Plus intéressant encore, 14% préfèrent rester sur Warzone. Call Of Duty : Warzone est un jeu de tir Free-To-Play incluant un Battle Royale et d’autres modes temporaires. C’est en soi un jeu multijoueur très complet, à la réalisation solide, et au gameplay parfaitement calibré. Et cela suffit à pas mal de joueurs. D’autant plus que la map évoluera d’ici quelques jours, histoire de renouveler le plaisir. Attention cependant : elle se mettra aux couleurs de Vanguard et de la Seconde Guerre Mondiale.

Mais aussi…

Parmi les autres raisons, il y a l’envie d’attendre une baisse de prix ou bien le poids excessif du jeu. Les Call Of Duty font généralement autour de 100Go. Pour installer un nouvel épisode, il faut donc faire beaucoup de place sur son disque dur. On n’oublie pas non plus des mises à jour parfois titanesques.

Il ne faut pas prendre pour argent comptant cet article. L’échantillon est un peu faible et rien ne dit qu’il est parfaitement représentatif des millions de joueurs. Il donne toutefois une bonne idée du pourquoi du comment. C’est aussi l’occasion de rappeler que GamesIndustry est un site fabuleux. Et enfin, comme l’actu est assez faible ces derniers jours, et puisqu’on n’avait pas écrit depuis longtemps sur le site, on s’est dit qu’il fallait saisir l’occasion. Bref, passez une bonne semaine et que ce soit sur Call Of Duty Vanguard ou un autre jeu, amusez-vous bien.

Previous articleTest : Battlefield 2042 (PS5, Xbox, PC) — La guerre a changé
Next articleRocket League disponible en téléchargement sur mobile (iOS, Android)