Home Jeux Vidéo Rachat : Ubisoft attise les convoitises

Rachat : Ubisoft attise les convoitises

300
0

Ubisoft sera-t-il le prochain gros éditeur à se faire racheter ? Rien n’est encore fait mais les prétendants ne manquent pas à l’appel.

Depuis quelques mois, les fusions et acquisitions se multiplient. Microsoft s’est ainsi offert Bethesda puis Activision-Blizzard-King. Sony a répliqué avec Bungie. De leur côté, Take Two et Electronic Arts ont respectivement mis la main sur Zynga et Codemasters.

Depuis, tout le monde se demande quel sera le prochain studio / éditeur à se faire racheter. Et au petit jeu des pronostiques, c’est le nom d’Ubisoft qui revient le plus souvent.

Qui veut racheter Ubisoft ?

Tout a basculé en fin de semaine dernière. Bloomberg a publié un article dans lequel il indique que plusieurs fonds d’investissement se sont rapprochés d’Ubisoft. Deux noms sont cités : KKR et Blackstone. Aucune offre n’aurait été faite mais chacun étudierait de près le dossier.

En parallèle, Kotaku affirme qu’en interne, beaucoup pensent qu’un rachat est dans les tuyaux. Le site américain laisse entendre que l’éditeur français est à bout de souffle. Sa valorisation a chuté au fil des ans ; des personnes clefs ont quitté le navire ; certains projets, dont les prochains Assassin’s Creed et Ghost Recon, prennent du retard…

De son côté, Ubisoft a refusé de commenter ces rumeurs.

Combien vaut Ubisoft ?

En ce lundi, la capitalisation boursière d’Ubisoft est d’environ 4,7 milliards d’euros. Cela donne une petite idée de la somme qu’il faudrait débourser pour se l’offrir.

Comme dit plus haut, la valorisation du français a fortement diminué avec le temps. Si aujourd’hui une action vaut 42€, au 1er janvier 2021, elle tournait autour des 79€. A l’été 2018, elle avait même dépassé la barre des 100€ ; en d’autres termes, à cette époque, Ubisoft valait deux fois plus.

Si on s’amuse à comparer, CD Projekt vaut actuellement 2,8 milliards d’euros tandis que Capcom a dépassé les 6 milliards.

Quel intérêt à s’offrir Ubisoft ?

Avec 20 000 employés dans le monde entier, Ubisoft est une entreprise colossale ; c’est davantage qu’Electronic Arts et Take Two réunis.

Ubisoft possède un magnifique catalogue de jeux. L’éditeur détient les droits sur toute la franchise Tom Clancy’s dont Rainbow Six, Ghost Recon et The Division. Il est également auteur des sagas Far Cry, Watch Dogs et Assassin’s Creed. Il est aussi à l’origine de Rayman, des Lapins Crétins ou encore Just Dance. Enfin, il travaille sur des licences tierces telles que Star Wars ou Avatar.

Mais Ubisoft, c’est également un studio qui a du mal à sortir ses jeux. Les Skull & Bones, Beyond Good & Evil 2, Roller Champions, et autres Prince Of Persia : Remake ont ainsi été annoncés il y a des années…

Depuis quelques mois, Ubisoft est plutôt silencieux. Les rumeurs évoquent un futur événement où le Français détaillera ses futurs projets. Parmi les titres cités, on retrouve les prochains Assassin’s Creed, The Crew ou Splinter Cell (remake) ; Immortals Fenyx Rising apparaît également dans le listing, aux côtés des free-to-play The Division Heartland, Ghost Recon Frontline ou XDefiant… Bref, des gros noms qui semblent aiguiser l’appétit de fonds d’investissement… A moins qu’un constructeur ne se mêle à la fête.

Previous articlePlayStation Plus : les jeux PS4 et PS5 d’avril 2022
Next articlePlayStation Plus : les jeux PS4 et PS5 de mai 2022 (dont FIFA)