Home Jeux Vidéo Rocket League passera en Free-To-Play cet été et quittera Steam

Rocket League passera en Free-To-Play cet été et quittera Steam

Rocket League sera dans les prochaines semaines téléchargeable et jouable gratuitement sur toutes les plateformes du moment.

C’est excellent, c’est gratuit, allez-y! Enfin, pas tout de suite. Rocket League va devenir un Free-To-Play (F2P): chacun pourra donc le télécharger librement sur Switch, PC, PS4 ou Xbox One. Ce changement de statut —il vaut actuellement 20€— aura lieu au cours de cet été via une mise à jour, prévient Psyonix.

Ceux qui ont possèdent déjà le jeu recevront divers bonus: un titre unique, une bannière, et de quoi personnaliser son bolide (roue, boost, upgrade des objets de déco…). Tous les DLC qui ne sont pas sous licence seront également offerts. Cela concerne notamment les voitures Vulcan, Triton, Proteus, Masamune, Marauder, Esper et Aftershock.

Cette future mise à jour de Rocket League modifiera aussi les tournois in-game —sans plus de précision— et ajoutera divers défis hebdomadaires, en plus du battle pass déjà existant. Bref, du très classique pour un free-to-play: tout est fait pour que le joueur revienne sans cesse sur ce titre.

Le futur lancement de Rocket League en Free-To-Play coïncidera avec son arrivée sur l’Epic Games Store (EGS)… et son départ de Steam. Ce n’est pas si surprenant en soi puisque Psyonix a été racheté par Epic Games il y a plusieurs mois. Ceux qui possèdent déjà Rocket League sur Steam pourront toujours utiliser la plateforme de Valve pour y jouer. Le cross-play sera encore disponible et les mises à jour seront identiques. Cela signifie donc qu’après la sortie de cette mise à jour, tous les nouveaux joueurs de Rocket League sur PC devront obligatoirement passer par l’Epic Games Store.

Rocket League vient tout juste de fêter ses 5 ans. A l’époque, le jeu est sorti sur PC et PS4; tous les abonnés au PlayStation Plus ont pu le télécharger gratuitement pendant un mois. Cela n’a pas empêché Psyonix de vendre plus de 10 millions de copies en moins de deux ans. Aucun nouveau chiffre de vente n’a été partagé depuis 2017. On imagine néanmoins que ce doit être assez colossal, Rocket League étant en plus disponible sur Xbox One et Switch.